Immobilier
Diagnostic immobilier : conseils sur sa lecture et sa fiabilité

Diagnostic immobilier : conseils sur sa lecture et sa fiabilité

Avant d’effectuer la vente ou la location d’un bien immobilier, il est obligatoire pour le propriétaire de procéder au diagnostic immobilier. C’est un document très technique et complexe pour la plupart. Donc, dans cet article, on va voir quel est l’intérêt de ce document, et qu’en est-il de sa fiabilité, si on peut lui faire confiance ou non ?

C’est quoi un diagnostic immobilier ?

Quand vous êtes sur le point de vendre ou de louer votre maison ou autre, vous devez passer par un contrôle technique, ce contrôle est appelé diagnostic immobilier, votre bien sera alors évalué en fonction de certains critères :

  • La performance énergétique (DPE) ;
  • Le risque d’exposition au plomb ;
  • L’état de l’installation électrique ;
  • L’état des risques naturels et technologiques ;
  • L’état de l’installation au gaz.

En ce qui concerne la vente, le diagnostic doit aussi évaluer la présence ou non de termites, l’état de l’installation d’assainissement qui n’est pas collectif concernant les maisons individuelles, et le bruit. En effet, depuis le 1er juin 2020, le bruit doit aussi être évalué pour les biens qui se trouvent sur les régions près des aérodromes, ces régions sont retrouvées dans le (PEB) plan d’exposition au bruit des aérodromes prévu à l’article L.112-6 du code de l’urbanisme.

Comment lire un diagnostic immobilier ?

Lire un diagnostic immobilier est devenu une tâche très complexe, la question est de plus en plus posée, et il est quasiment impossible pour une simple personne de lire ce document sans un spécialiste à ses côtés, il est très technique, et a son propre jargon. Si vous n’êtes pas un expert, le document du diagnostic aura certains problèmes que vous seriez incapable de comprendre l’impact. Toutefois, pour comprendre l’essentiel d’un diagnostic technique, il faut déjà vous informer sur la manière dont il est écrit. Par exemple, les anomalies pour un diagnostic gaz sont notées par la lettre A, le A3 veut dire que l’installation représente un danger important. Concernant le diagnostic électricité ses anomalies sont notées par la lettre B suivie d’un nombre… Depuis le 1er janvier 1949, au 1er juillet 1997, il est obligatoire de faire un diagnostic plomb et amiante en ce qui concerne les biens immobiliers à usage d’habitations antérieures, si l’un des deux est positif, dans ce cas il faut effectuer des travaux dans l’immédiat, c’est la même chose pour le diagnostic termites.

Quant au diagnostic de performance énergétique DPE qui est un dossier qui décrit l’installation du logement, le type d’énergie utilisé et leur consommation énergétique, afin de bien le comprendre, il faut se concentrer sur l’étiquette énergie. Les notes entre D et G des biens immobiliers veulent dire qu’ils consomment beaucoup d’énergie et sont suivis par des recommandations dans le but d’améliorer leurs performances énergétiques. Il faut également prendre en considération l’étiquette climat, plus elle se rapproche de la couleur violet, et plus l’appartement dégage le gaz à effet de serre.

Quelle est la fiabilité d’un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier n’est généralement pas fiable à 100%. En effet, ce dernier ne se repose que sur le diagnostiqueur, il peut passer à côté de choses très importantes sans y prêter attention, ou il ne dispose pas de compétences nécessaires pour produire cette tâche. Le diagnostic immobilier ne se repose que sur une observation visuelle et donc superficielle, il est alors dit « non destructif ». Par exemple toutes les parties cachées et non accessibles, comme les parties trop hautes ou l’arrière des meubles, ne sont pas inspectées. L’état des couvertures de toit n’est presque jamais inspecté, pourtant, toutes ces choses représentent des coûts très importants dans la rénovation. Il est important à noter qu’en cas de faute grave, c’est le diagnostiqueur qui en est responsable, il peut être exposé à des pénalités très élevées.

Si vous rencontrez des soucis sur un diagnostic immobilier, ce dernier ne va pas vous donner les solutions aux problèmes trouvés quand il inspecte, il faudra donc voir un spécialiste pour le domaine concerné. Le travail du spécialiste consiste à se référer sur le diagnostic et vous proposer par la suite des solutions, il devra visiter les lieux pour vous établir un devis. Souvent, vous auriez besoin d’un spécialiste de chaque domaine, un électricien, un plombier, ou un spécialiste de l’isolation… Ils pourront alors trouver des éléments qui ne sont pas sur le rapport.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.